Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 09 janvier 2019 | grande distribution

Accord entre Leclerc et Danone pour intégrer « l’évolution des coûts de production »


Sur son blog, Michel-Édouard Leclerc annonce dans une note parue le 2 janvier que, dans le cadre des négociations commerciales en cours, « E.Leclerc et Danone Produits frais ont trouvé un accord tarifaire […] intégrant l’évolution des coûts de production des élevages laitiers dans le prix du lait ». Selon le distributeur, ce nouvel accord est « pleinement cohérent avec les contrats pluriannuels mis en place entre Danone et les organisations de producteurs ». Le chiffre d’affaires réalisé par Danone « rien que dans les centres E.Leclerc » en France, est estimé à 200 millions d’euros. Bien que farouchement opposé aux mesures phares de la loi Egalim (relèvement du seuil de revente à perte et encadrement des promotions notamment), Michel-Édouard Leclerc déclarait, fin 2018, « que le mouvement E.Leclerc serait pleinement en ligne avec les objectifs de meilleure rémunération de l’amont agricole, tels que définis dans le cadre des États généraux de l’alimentation ». Aussi se félicite-t-il de cet accord, « convaincu que d’autres partenaires industriels auront à cœur de développer des accords similaires avec l’enseigne ».

Matthieu BROCART



Téléchargements