Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 13 septembre 2017 | belgique

Ardo réalise sa première acquisition hors d’Europe


Le belge Ardo a annoncé le 6 septembre le rachat du canadien VLM Foods et de sa filiale la société Compañia Frutera La Paz SA, le plus important producteur d’ananas surgelés du Costa Rica. Le leader européen de produits surgelés (légumes, herbes et fruits) qui réalise ici ses premières acquisitions hors d’Europe a « pour ambition de se développer sur les marchés outre-Atlantique et aussi de vendre plus en Europe depuis le Costa Rica », nous a précisé Jan Haspeslagh, le directeur général d’Ardo. VLM Foods n’est pas un inconnu pour le groupe, puisqu’il était jusqu’à maintenant son principal distributeur aux États-Unis. Le contrôle majoritaire a été acquis auprès du fondateur Marcel Lessard, qui prend sa retraite. L’opération dont le montant n’est pas dévoilé par les parties « est autofinancée » par Ardo, précise Jan Haspeslagh.

Fondée en 2001, VLM Foods affiche un chiffre d’affaires de 143 millions de dollars (129 M€) avec 35 salariés et Compañia Frutera La Paz de 28 millions de dollars (25 M€) avec 300 collaborateurs. De son côté, Ardo a réalisé en 2016/2017 (exercice clos fin juin), un chiffre d’affaires de 868 millions d’euros, avec 3 800 collaborateurs. Contrôlé par la famille Haspeslag, Ardo qui détient actuellement 20 % en Europe du marché des légumes, herbes et fruits surgelés, sera à la tête de 21 sites de production, contre 20 aujourd’hui, avec le Costa Rica.

Sur l’exercice 2017/2018, le chiffre d’affaires du nouvel ensemble « devrait dépasser le milliard d’euros, pronostique Jan Haspeslagh. Et VLM Foods est une société rentable, elle contribuera donc aux résultats dès la première année ».

Perrine Delfortrie



Téléchargements