Mercredi 07 novembre 2018

Arthur d’Espous, directeur général de Jean Larnaudie : « La loi Egalim entraîne une grande incertitude  »

Sur un marché du foie gras plutôt stable, vous revendiquez une part de marché de 18% en valeur en 2017, en progression de 33,8%. Sur quelles bases repose votre croissance ? Depuis cinq à six ans, notre chiffre d’affaires progresse de 10% (...)
L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Téléchargements