Mercredi 29 mai 2019

Bruxelles veut plus de transparence dans la manière de communiquer les prix des produits

La Commission européenne relève que si une grande quantité d'informations sont disponibles sur l'évolution des marchés agroalimentaires (prix, volumes de production, stocks, etc.), en revanche, les informations sont beaucoup plus rares en ce qui (...)
L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Téléchargements