Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Jeudi 09 mai 2019

Carrefour : jusqu’à 3 000 postes supprimés dans les hypermarchés en 2019


La cure d’amaigrissement des effectifs de Carrefour va se poursuivre cette année, pouvant atteindre jusqu’à 3 000 suppressions d’emplois dans les hypermarchés français. C’est ce qu’ont appris les syndicats du groupe le 3 mai, ces suppressions de postes étant prévues dans le cadre d’un projet de rupture conventionnelle collective comprenant aussi un volet préretraites. Il comprend des suppressions de postes dans les rayons bijouteries, multimédia et dans l’encadrement, des réductions d’effectifs dans 46 hypermarchés, ainsi que des départs en congé de fin de carrière, ont indiqué à l’AFP des sources syndicales.

Le chiffre de 3 000 postes est un maximum pouvant être atteint au cours de l’année, mais « le nombre de postes supprimés reste bien fixé à 1 230", a tenu à préciser la direction du groupe. S’y ajoutent, selon les syndicats, l’objectif de réduction des effectifs de 15 % maximum dans 46 magasins (sur 191 dans l’entité Carrefour Hypermarchés), ainsi qu’un dispositif de départs anticipés (congé de fin de carrière). Le projet d’accord prévoit une période de volontariat jusqu’au 31 décembre. Il sera proposé à la signature le 15 mai, pour une application vraisemblablement à partir de septembre, ont indiqué les sources syndicales.

Le distributeur avait engagé fin mars des négociations en vue d’un accord de rupture conventionnelle collective (RCC), une première pour ce groupe, afin de fixer le cadre dans lequel vont s’inscrire les restructurations à venir dans les hypermarchés.

Cyril Bonnel, avec AFP



Téléchargements