Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 15 mai 2019

Cognac : près de 15% du vignoble touchés les 5 et 6 mai


L’aire de production du cognac a subi des gelées importantes les 5 et 6 mai au matin, a indiqué le Bureau national interprofessionnel du cognac le 8 mai. Le BNIC (l’interprofession), l’UGVC (les producteurs) et les chambres d’agriculture de Charente et de Charente-Maritime estiment à environ 12 000 hectares la surface du vignoble concerné, soit près de 15% du vignoble touchés à des degrés divers. « Environ une centaine de communes ont été atteintes. » L’épisode s’est produit à un stade déjà avancé de la végétation, la rendant plus sensible, indique le BNIC. « Une grande hétérogénéité des dégâts » est constatée selon les parcelles. L’ensemble des mesures activables pour aider les viticulteurs et autres opérateurs viticoles touchés « sera prochainement communiqué ».

D’autres bassins viticoles ont connu aussi le gel en ce début mai, sans impact avéré pour l’instant cependant. Dans le Bordelais, des parcelles ont subi un gel d’environ moins deux degrés les 5 et 6 mai au matin, toujours dans les zones habituelles, comme les fonds de vallées et les bords de ruisseaux. Même en additionnant cet épisode de gel avec celui d’avril, « on est heureusement loin du gel catastrophique de 2017 ».

Même diagnostic en Pays de Loire, région qui a surtout été touchée pendant la nuit du 3 au 4 avril, en première ligne le muscadet. En Bourgogne, il a gelé également entre moins 0,5 et moins 2 degrés les 5 et 6 mai. À Nolay et à Santenay, deux communes de Côte d’Or, des vignerons ont apporté les bougies dans leurs vignes à 5h30 du matin, mais au vu du faible gel et de l’avancée des inflorescences, ils ne les ont pas toujours allumées. « Pour l’instant c’est du déclaratif », rapporte le Bureau interprofessionnel du vin de Bourgogne (BIVB). Les vignerons et les techniciens attendent la sortie des fleurs en juin pour savoir dans quelle mesure les bourgeons ont été endommagés et peuvent donner des fruits.

Près d’une centaine de communes ont été atteintes dans le Cognaçais

MN (Agra Presse)



Téléchargements