Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 16 janvier 2019 | viande

Didier Guillaume défend les éleveurs face aux associations


Le ministre de l’Agriculture, a demandé, dans communiqué du 10 janvier « que cessent les mises en cause systématiques » des éleveurs, quelques jours après l’appel pour un « lundi vert », lancé par 500 personnalités préconisant de remplacer la viande et le poisson chaque lundi (Agra Alimentation du 10 janvier 2019). Cette déclaration fait suite à sa rencontre, le jour même, avec les représentants associatifs de la protection animale, lors de laquelle il a « tenu à rappeler que les éleveurs français sont bien les premiers acteurs du bien-être », car « ils aiment leurs animaux », et que leur « compétitivité économique » en dépend. Le ministre a par ailleurs souligné que « de nombreux travaux de recherche et d’innovation étaient d’ores et déjà engagés par les filières pour faire encore évoluer certaines pratiques d’élevage ».

Cyril BONNEL



Téléchargements