Mercredi 18 mars 2020

Face à la « dé-consommation », le bordeaux veut changer son image

Loin des questions de taxe américaine et des difficultés à l’export sur le marché chinois, le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) a mis l’accent, lors de sa conférence de presse annuelle à Paris, qui s’est (...)
L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Téléchargements