Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 06 février 2019

Fleury Michon confirme l’amélioration de sa marge opérationnelle pour 2018


Après un retrait de 0,4 % de son chiffre d’affaires au premier semestre 2018, Fleury Michon a, comme prévu, redressé la barre sur les six derniers mois de l’exercice. Le groupe a en effet annoncé le 30 janvier une hausse de 1,2 % de son chiffre d’affaires pour 2018 à 725,4 millions d’euros. Ce chiffre tient compte de l’intégration des acquisitions Paso et Good Morning "qui ont généré un chiffre d’affaires de 21,4 millions d’euros", précise le groupe dans son communiqué. À périmètre constant, Fleury Michon aurait annoncé des facturations en recul de 1,7 %.

Par pôle, les ventes en GMS libre service en France, qui représentent 84,8 % de l’activité du groupe, affichent une progression de 2,4 % à 615,3 millions d’euros. Encore une fois, la prise en compte de Paso permet de sauver la mise de la division traiteur. Hors Paso, cette division aurait affiché une baisse des ventes de 4,8 %, de même qu’à périmètre constant le pôle GMS aurait reculé de 0,6 % sur l’année écoulée et de 2,8 % sur le dernier trimestre, marqué de manière générale par les mouvements sociaux en France, est-il souligné. À l’international (7,2 % de l’activité du groupe), le chiffre d’affaires s’inscrit à 52,4 millions d’euros, en repli de 10,9 % (-8,2 % à taux de change constant), sous l’effet notamment "de l’arrêt de l’activité en Norvège, et du recul de l’activité export en Suisse". À noter qu’au Canada, le groupe a repositionné avec succès son activité sur le catering aérien.

Au final, Fleury Michon "confirme l’amélioration de sa marge opérationnelle courante 2018 par rapport à 2017" qui était de 1,2 %. Et de préciser également que le versement aux salariés de la prime exceptionnelle annoncée récemment, dont le montant total sera d’environ 1,6 million d’euros, aura un impact sur les résultats annuels. Les comptes annuels seront publiés le 2 avril prochain.

PDf