Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 22 mars 2017 | cession

KFC France veut céder 42 restaurants au franchiseur Amrest


L’enseigne américaine de restauration rapide KFC a annoncé le 15 mars négocier la vente sous franchise de 42 restaurants en France au groupe polonais Amrest. "Cet accord marquerait une nouvelle étape dans le déploiement de la stratégie de croissance de KFC en France au travers du modèle de franchise", indique un communiqué conjoint de KFC, qui fait partie du groupe de restauration américain Yum ! Brands (Pizza Hut, Taco Bell), et d’Amrest. "Il devrait permettre d’accélérer le rythme d’ouverture de nouveaux restaurants afin d’atteindre l’objectif de 500 restaurants KFC au cours de la prochaine décennie, avec la création de milliers d’emplois à la clé", poursuit KFC. La chaîne américaine spécialisée dans le poulet frit emploie 10 000 personnes dans plus de 200 restaurants en propre et en franchise, selon le document, qui souligne que "la mise en œuvre de ce projet n’aurait pas d’impact sur l’emploi dans les restaurants transférés en franchise".
Basé en Pologne, le groupe Amrest quant à lui est un partenaire majeur de KFC, spécialisé dans l’exploitation de restaurants sous franchise. Il gère ainsi près de 1 200 établissements de restauration rapide, essentiellement en Europe, dont plus de 530 KFC et 90 Pizza Hut, selon le communiqué. "Nous sommes persuadés que ce nouveau partenariat nous permettrait de renforcer la position concurrentielle de KFC et d’accélérer son développement en France sur le long terme", a commenté Frédéric Levacher, directeur général de KFC France, cité dans le communiqué.

PDf, avec AFP