Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 16 janvier 2019 | spiritueux

L’export de cognac tiré par l’Alena et l’Extrême-Orient


Pour la 4e année consécutive, les expéditions de cognac ont poursuivi leur croissance en 2018, atteignant une nouvelle fois leurs plus hauts niveaux en volume et en valeur : 204,2 millions de bouteilles (Mbtl) expédiées cette année, pour un chiffre d’affaires de 3,2 Mrd€ départ Cognac, a indiqué le Bureau national interprofessionnel du cognac le 14 janvier. Avec 90,6 Mbtl expédiées en 2018, soit une croissance de 5,2% en volume et de 0,7% en valeur, l’Alena a continué sa progression (44,4% des expéditions). Les États-Unis ont conforté leur place de leader avec 87,4 Mbtl expédiées en 2018. Sur la même période, les expéditions vers l’Extrême-Orient avec 60,1 Mbtl (+ 5,6% en volume et + 3,7% en valeur) ont confirmé le développement de la zone (29,4% des expéditions). Avec un rendement de 126,8 hl /ha pour la récolte 2018 (contre 88,95 hl /ha pour la précédente récolte), la production mise en tonneaux devrait être comprise entre 970 et 980 000 hl d’alcool pur. Ce niveau de production serait supérieur aux objectifs du business plan qui prévoyait une production mise en tonneaux de 902 000 hl d’alcool pur pour la région de Cognac, permettant ainsi d’améliorer un niveau de stock jugé trop bas aujourd’hui pour les professionnels.

Cyril BONNEL



Téléchargements