Mercredi 30 janvier 2019

L’INAO « doit être co-acteur » de la loi Egalim et de la Pac

Lors des vœux de l’Institut national de l’origine et de la qualité (INAO) le 15 janvier, sa directrice Marie Guittard a souhaité que pour 2019, l’établissement public soit co-acteur de la loi Egalim et des travaux préparatoires (...)
L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Téléchargements