Mercredi 15 mai 2019

L’intermédiation en biens divers, un statut très réglementé

Le statut des "biens divers" ou "produits atypiques" remonte aux années 1980. Il vise à encadrer l’activité des intermédiaires sur des produits d’investissement non régulés par ailleurs. En les définissant plus précisément comme (...)
L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Téléchargements