Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Jeudi 11 février 2016 | fromages

La laiterie Bel annonce maintenir son prix au producteur jusqu'à la fin du mois


En cette période de crise de l'élevage et de négociations commerciales, le groupe Bel a annoncé son engagement de maintenir le prix d'achat du lait aux producteurs à 300 € les 1000 litres jusqu'à fin février, dans un communiqué du 3 février. Bel a rappelé qu'il avait déjà procédé fin 2015 au versement d'une « prime exceptionnelle » à ses fournisseurs, dont le directeur général Europe du groupe, Etienne Lecomte, n'a pas souhaité révéler le montant. Pour André Bonnard, secrétaire général de la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL), « c'est surtout une façon de se mettre en bonne posture dans la négociation commerciale : Bel fait ainsi savoir que, lui, maintient le prix  ». Selon lui, cette annonce est aussi une façon de prévenir que si les pressions des distributeurs sur les industriels sont trop fortes, les agriculteurs en feront les frais. « Bel a archi les moyens d'agir ainsi car le fromage fondu, c'est du lait frais mélangé à du fromage racheté aux autres industriels », estime-t-il. Pour autant, il salue l'initiative : « C'est un effort de leur part et on apprécie le geste. [...] Je l'apprécierais d'autant plus s'ils s'engageaient sur une durée un peu plus longue ! ».

Rédaction Agra Alimentation



Téléchargements