Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 17 mai 2017 | start-up

Le pôle de compétitivité lance Terralia Venture Innovation


Le fonds d’investissement doté à terme de 2 M€ entend accélérer la mise sur le marché de produits innovants imaginés par les start-up et les jeunes entreprises de l’agroalimentaire du quart sud-est de la France.


« L’Etat demande aujourd’hui aux pôles de compétitivité d’accélérer la mise sur le marché de produits innovants. Pour cela, les start-up ont besoin de fonds. Terralia a mis trois ans pour trouver la bonne formule. Le fonds d’investissement Terralia Venture Innovation démarre au 1er juin », explique Gilles Fayard, directeur du pôle Terralia. Les premiers 500 000 euros, sur 2 millions d’euros dans les deux ans, ont été apportés par les huit membres fondateurs du pôle de compétitivité basé à Avignon. Le fonds sera complété auprès de business angels et d’autres investisseurs. « Des dirigeants, parmi les 200 membres de Terralia, à titre personnel ou leur entreprise ont investi. Ils financent, mais surtout accompagnent les start-up sélectionnées grâce à une démarche essentielle pour ces jeunes entreprises : le mentoring et le partage d’expérience », indique encore le responsable.

Les tickets de Terralia Venture Innovation seront compris entre 100 000 et 300 000 euros pour soutenir des start-up dans leur cœur de cible : foodtech, agtech et winetech. « Terralia compte une quarantaine de start-up. Les demandes sont déjà nombreuses. Notre objectif est de soutenir une dizaine d’entreprises. Et si le flux des projets est important, nous envisagerons un fonds numéro 2 et numéro 3 », confie Gilles Fayard. Terralia a été accompagné par le lyonnais Angelor pour l’ingénierie financière du fonds.

Stéphanie Polette



Téléchargements