Mercredi 16 décembre 2020

Les Vingt-Sept divisés face aux conclusions de la présidence allemande sur l’étiquetage nutritionnel

En raison de l’opposition de l’Italie, de la République tchèque et de la Grèce, les ministres de l’Agriculture de l’UE n’ont pas réussi à adopter, le 15 décembre à l’occasion d’un Conseil, le compromis proposé par la présidence (...)
L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Téléchargements