Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 23 janvier 2019 | epicerie

Max de génie innove dans le peu sucré 


L’attente des consommateurs pour les produits peu sucrés stimule l’imagination des créateurs de recettes. C’est le cas d’Eugénie Girardeau et de Maxime Soulier, inventeurs de la marque Max de génie. “Nous proposons une gamme de 6 références de préparations culinaires à indice glycémique bas”, explique Eugénie Girardeau, parmi lesquelles les cookies, les fondants au chocolat ou les muffins. Le point commun de ces recettes réside dans le recours au sucre de fleur de coco, dont l’indice glycémique est bien plus bas que le sucre de betterave ou de canne. A cela, les créateurs ont ajouté de la farine de sarrasin ou d’amande, et quelques superaliments.  

“Nos préparations répondent à l’attente des consommateurs pour le fait-maison, alors qu’ils n’ont que peu de temps à consacrer à la cuisine”, poursuit la fondatrice. La gamme est actuellement la seule gamme de préparations culinaires à cumuler l’indice glycémique bas et le label bio. Le concept développé par Max de génie a déjà séduit les incubateurs Smart Food Paris et Make Sense et les jurés de deux prix : Lance-toi et crée ton truc (Carrefour) et Boomer Challenge (Mondelez). 

Les premiers produits sont présents depuis la fin 2018 dans des enseignes biologiques comme Biocoop, mais la marque n’est pas encore référencée nationalement. Parmi les projets de 2019, les fondateurs vont poursuivre leurs efforts pour être présent dans davantage de magasins spécialisés, qui est leur canal de distribution naturel, avec l'objectif d’écouler 25 000 unités cette année. Egalement dans les cartons de Max de génie : mettre au point des préparations pour des spécialités salées ou pour des pains. 

Cyril Bonnel



Téléchargements