Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Jeudi 20 décembre 2012 | services/fusion

Metnext et Climpact fusionnent


Les deux spécialistes français de la business intelligence climatique, Metnext et Climpact, ont annoncé leur fusion. Le premier est détenu par CDC Climat et Météo France, le second, plus particulièrement actif dans les produits de grande consommation, est financé depuis 2007 par Elaia Partners et Nextstage. Ces deux fonds et CDC Climat se partagent trois quarts du capital, qui est renforcé à l’occasion de cette fusion (répartition exacte non communiquée).
Avec cette fusion, la nouvelle entité, qui sera dirigée par Harilaos Loukos (Climpact) veut accélérer son développement européen. « Nous avons déjà suivi nos clients à l’étranger, mais nous voulons y développer une réelle présence commerciale, et aussi aller aux Etats-Unis », explique Harilaos Loukos.
Concrètement, la business intelligence climatique permet aux industriels et distributeurs de corriger les ventes du facteur météo mais aussi de les prévoir en fonction de la météo. « Nous transformons les prévisions météo en prévisions de vente et nous sommes les seuls à avoir rendu les prévisions aussi opérationnelles », assure Harilaos Loukos.
La météo-sensibilité diffère selon les produits bien sûr, mais aussi, sur un même produit, selon le positionnement marketing des différentes offres. « Au global le facteur météo peut influencer les ventes à hauteur de 5 à 10 % sur une saison, estime Harilaos Loukos. Mais les écarts d’une semaine à l’autre peuvent être très élevés, avec des implications très importantes sur la logistique et la production. »
MD