Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 18 avril 2018

Sûreté alimentaire : déficit de contrôle sur les pistaches américaines


« Il n’existe aucun système de contrôles officiels » aux États-Unis de la contamination par des aflatoxines des pistaches destinées à l’exportation vers l’UE, constate dans un rapport publié le 5 avril l’Office alimentaire et vétérinaire de l’UE (OAV). Les aflatoxines sont de puissants cancérigènes qui accroissent les risques de cancer du foie. Les experts européens notent des efforts, côté américain, pour mettre en œuvre des mesures visant à prévenir la contamination des pistaches destinées à l’exportation vers l’UE (bonnes pratiques, traitements contre les aflatoxines, analyses volontaires effectuées dans des laboratoires…), « cependant, en dépit des engagements pris par les autorités compétentes en réponse aux recommandations formulées dans le précédent audit sur le même sujet, il n’existe aucun système de contrôle officiel » en la matière, souligne le rapport. La conformité des pistaches américaines exportées vers l’UE avec les limites de contamination à l’aflatoxine fixées par l’UE « ne peut être garantie ». Et dans les cas où des États membres de l’UE rejettent des lots de pistaches en provenance des États-Unis en raison de leur contamination par des aflatoxines, les notifications aux autorités américaines ne sont pas suivies d’enquête sur l’origine de la contamination, s’inquiète l’OAV.

Matthieu BROCART



Téléchargements