Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 17 mai 2017 | brésil

Sérieux trou d’air pour Minerva Foods


Le bénéfice net de Minerva Foods, l’un des principaux producteurs de viande bovine au Brésil a reculé de 94,7 % au cours du premier trimestre 2017 à 2,5 M de reals (0,7 M€) pour un chiffre d’affaires en baisse de 8,4 % à 2,1 Mrd de reals (614 M€). L’Ebitda est, lui, en recul de 21,5 % à 197 M de reals (57 M€). Les dirigeants de l’entreprise ont avancé plusieurs raisons à cette contre-performance : l’appréciation du real qui réduit la profitabilité à l’export et la crise de la viande déclenchée au début de l’année au Brésil. A l’annonce de l’enquête en mars, Minerva avait suspendu temporairement ses expéditions et souffert des conséquences de la crise sur le secteur des viandes transformées au Brésil. Le groupe avait ensuite rapidement repris ses exportations depuis l’Uruguay, le Paraguay et la Colombie pour faire face à l’embargo décidé par de nombreux pays sur la viande brésilienne. 

Yann KERVENO



Téléchargements