Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 17 mai 2017

Œuf : l'interprofession valide son Contrat sociétal d'avenir auprès des consommateurs


L'interprofession de l’œuf (CNPO) a présenté, lors d'une conférence de presse le 3 mai, les résultats d'un sondage réalisé auprès des consommateurs français au sujet de son Contrat sociétal d'avenir, un plan de conversion de la production vers les œufs alternatifs. La principale mesure du Contrat est un engagement à atteindre 50 % de poules en systèmes alternatifs d'ici 2022 (contre un tiers actuellement), soit 500 M€ d'investissements. Le CNPO cherche à faire financer 20 % de ces investissements par la grande distribution. Selon ce sondage, 94 % des consommateurs approuvent le Contrat sociétal, et 79 % « trouvent normal que les éleveurs demandent une aide financière aux distributeurs pour réaliser les investissements nécessaires à cette transition ». Le directeur de la Confédération française de l'aviculture (CFA), Christian Marinov, estime que les négociations avec les distributeurs devraient encore durer six à huit mois.

Matthieu BROCART



Téléchargements