Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 12 septembre 2018

Un beau programme


Richard Girardot, numéro un de l'Ania depuis le 21 juin, veut restaurer l'image de l'alimentation française. Il veut se battre contre ce qu'il appelle la DMA, pour "destruction massive de l'alimentation", plus connue sous le nom de "food bashing", une expression qu'il n'apprécie guère... Ce phénomène de dénigrement n'est pas nouveau et revient régulièrement sur le devant de la scène, sans même avoir besoin d'un scandale. L'alimentation française, pourtant l'une des meilleures au monde tant au niveau de la qualité que de la sécurité, fait en effet régulièrement l'objet de gros titres dans les médias. Une image écornée dans son ensemble, à coup d'amalgames et de raccourcis parfois un peu faciles.

Certes, tout n'est pas parfait dans l'industrie agroalimentaire française, mais si l'excellence de notre alimentation est reconnue et enviée un peu partout dans le monde, ça n'est pas non plus un hasard. Des chercheurs se sont penchés sur ce paradoxe : plus l'alimentation est sûre et plus les consommateurs sont méfiants. Une des solutions pour remédier à ce problème passe par la communication : dire comment sont fabriqués les produits, ouvrir les portes des usines, faire de la pédagogie... autant d'efforts qu'il faut poursuivre et sans doute accentuer.  

Et, heureusement, sur le nombre d'entreprises qui composent le paysage agroalimentaire sur le territoire, soit près de 18 000, il en existe un très grand nombre qui s'attachent à fabriquer le meilleur pour les consommateurs. Certes, comme partout il y a de mauvais élèves, mais sur le nombre, une très large majorité travaille à l'amélioration constante des recettes.

Alors c'est certain, on peut décider de ne voir que ce qui ne va pas, de toujours montrer du doigt ce qui cloche, c'est d'ailleurs un comportement assez français... mais on peut aussi décider de regarder en toute objectivité, tout ce qui va bien. En voilà un beau programme de rentrée !

 

Perrine Delfortrie



Téléchargements