Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Jeudi 09 juin 2016 | résultats/pays-bas

Ahold : des résultats au premier trimestre en ligne


Le géant néerlandais de la distribution Ahold, qui prépare son union avec le belge Delhaize, a annoncé un bénéfice net en hausse de 13% au premier trimestre grâce aux ventes en ligne et aux effets de programmes de réduction des coûts. Le bénéfice net a atteint 241 M€, a indiqué le groupe dans un communiqué le 1er juin. Le résultat opérationnel s'élève quant à lui à 449 M€ (15%), supérieur aux attentes des analystes interrogés par Bloomberg, pour un chiffre d'affaires en hausse de 4,3% à 11,8 milliards d'euros. Les ventes ont été portées par « des opérations solides en magasin, une forte hausse continue des ventes en ligne, une rentabilité améliorée et un bon flux de trésorerie », a indiqué le groupe. Aux Etats-Unis, où Ahold réalise quasiment deux tiers de son chiffre d'affaires, les ventes étaient en hausse de 4 % à 7,31 Mrd€. Aux Pays-Bas, où Ahold domine le secteur de la moyenne et grande distribution avec son enseigne Albert Heijn, les ventes croissent de 4,9 % à 3,93 Mrd€. En ligne, les ventes du groupe ont augmenté de plus de 30%, a souligné Ahold.

Ahold et le groupe belge Delhaize avaient annoncé en juin 2015 leur fusion prochaine pour donner naissance à l'un des plus grands groupes mondiaux du secteur avec un chiffre d'affaires annuel combiné de plus de 54 milliards d'euros. « La fusion annoncée est en bonne route pour être finalisée vers la moitié de l'année 2016 », a indiqué Ahold, qui possède plus de 3 200 magasins en Amérique du Nord et en Europe, et emploie quelque 227 000 personnes.

Selon les analystes, le rapprochement avec Delhaize donnera naissance au cinquième groupe de distribution aux Etats-Unis, où la concurrence des chaînes discount est rude, et au quatrième au niveau européen. Les deux groupes sont jugés complémentaires. Géographiquement, ils sont actifs sur la côte Est des Etats-Unis, mais Ahold, avec Stop & Shop, est présent plutôt dans le Nord-Est alors que Delhaize, avec Food Lion, l'est dans le Sud-Est. En Europe, leurs parts de marché importantes, respectivement aux Pays-Bas et en Belgique, ne se chevauchent pas ou peu. 

Avec AFP



Téléchargements