Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Jeudi 02 mai 2019

Allemagne : Globus veut profiter de la loi Egalim


« Vous ne trouvez pas d’offres intéressantes dans les supermarchés français ? », interpelle le distributeur allemand Globus (47 hypermarchés en Allemagne) dans une publicité à destination des Français frontaliers que relève Michel-Édouard Leclerc, p.-d.g de l’enseigne éponyme le 26 avril sur son blog. En substance, Globus affirme que la nouvelle loi alimentation a eu pour effet une augmentation des prix et enjoint les consommateurs à faire « un saut jusqu’au prochain marché Globus proche de la frontière » car cela « vaut plus que jamais la peine ». Une nouvelle occasion pour Michel-Édouard Leclerc de fustiger la loi Egalim et les parlementaires qui « s’obstinent à penser que la hausse obligatoire du Ricard, de la Vittel, du Nescafé et du Coca-Cola profitera aux agriculteurs ». « Les distributeurs allemands et belges frontaliers se régalent de l’augmentation du prix des grandes marques en France ! », peste-t-il, justifiant la baisse des prix sur les marques de distributeurs pour « freiner les migrations de clientèle ».

Cyril BONNEL



Téléchargements