Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 12 avril 2017 | foodtech

Coaching nutritionnel et aliments bio au menu de Ma Biho Box


La startup montpelliéraine Ma Biho Box lève des fonds pour recruter ses premiers abonnés et mettre en place un réseau de fournisseurs.


Magali Bourdon et son associée Maëlle Bouër, deux trentenaires de Montpellier, sont en phase de levée de fonds pour concrétiser leur idée : lancer une box comprenant des produits d’épicerie et un coaching nutritionnel. « Nous nous sommes aperçu qu’il y avait une demande non satisfaite de la part de personnes voulant mieux manger et prendre soin de leur santé, mais qui avaient du mal à y arriver seules par manque de conseils, de savoir-faire et d’accompagnement », explique Magali Bourdon, co-fondatrice de la jeune entreprise.

Pour répondre à cette attente, les deux jeunes femmes ont mis au point un programme de coaching en nutrition basé sur une alimentation « saine ». Chaque abonné recevra une box par mois composée de trois à sept aliments d’épicerie biologiques et, dans la mesure du possible, équitables. Ces ingrédients permettront de confectionner trois repas pour une famille, mais devront être complétés par des aliments frais. Dans la box, les abonnés trouveront des recettes à partir des aliments livrés, et auront accès à des contenus vidéos : recettes, conseils nutritionnels, réponses à des questions, trucs et astuces pour bien acheter ses aliments, et pourquoi pas dans un deuxième temps, des reportages chez les producteurs.

Les deux entrepreneurs comptent bien en effet mettre sur pied un réseau de fournisseurs locaux qui pourraient trouver un débouché pour leurs produits et être mis en avant à travers des contenus vidéo. « Nous avons déjà référencé les fournisseurs pour les premières box et nous sommes en train d’en identifier d’autres pour la suite », précise Magali Bourdon.

Pour mener à bien leur projet, les deux associées ont initié une levée de fonds sur la plateforme Ulule, en trois paliers (8 000, 12 000 et 20 000 euros) avec une date limite fixée au 13 mai. Le plan de financement de 80 000 euros hors levée de fonds repose sur des fonds propres, des emprunts bancaires et des prêts d’honneur d’organismes régionaux. Le projet est accompagné par l’agence régionale de l’innovation de la région Occitanie (Transferts) et la pépinière d’entreprises du Pays de Lunel, Via Innova. Des partenaires participent aussi au projet : Kitchen Aid, Féminin Bio et Anne Ghesquière, fondatrice du site. Si la levée de fonds atteint son objectif, Magali Bourdon et Maëlle Bouër prévoient de faire partir leurs premières box en juin.

CB