Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 04 juillet 2018 | sécurité alimentaire

L’EFSA et le Centre commun de recherche renouvellent leur collaboration


Afin de renforcer la coopération dans le domaine notamment de la sécurité des denrées alimentaires et des aliments pour animaux, Vladimír Šucha, directeur général du Centre commun de recherche de l’UE (CCR), et Bernhard Url, directeur exécutif de l'Agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA), viennent de signer un nouvel accord de collaboration.


Le Centre commun de recherche de l’UE (CCR) fournit des avis scientifiques et techniques indépendants et un soutien aux politiques de la Commission européenne en matière d'agriculture et de sécurité alimentaire par le suivi et l'analyse économique des ressources agricoles et des systèmes agricoles. Pour contribuer à la sécurité alimentaire, le CCR examine la compétitivité du secteur agroalimentaire européen et contribue à promouvoir le secteur agricole européen dans le commerce mondial. L'EFSA est, comme on le sait, une agence exécutive qui fournit des avis scientifiques sur les risques existants et émergents liés à la chaîne alimentaire humaine et animale En signant un nouvel accord de collaboration, les deux institutions européennes envisagent de mettre l'accent sur les échanges et les activités conjointes dans plusieurs domaines tels que la législation sectorielle relative aux denrées alimentaires et aux aliments pour animaux (par exemple, OGM, additifs pour l'alimentation animale ou pesticides) ou encore les méthodes alternatives pour protéger les animaux.

Le CCR et l'EFSA collaborent de longue date (depuis la création de l'EFSA en 2002) et leurs travaux sont complémentaires, en ce sens que l'EFSA fournit des avis scientifiques relatifs à l'évaluation des risques des denrées alimentaires et des aliments pour animaux, tandis que le CCR fournit des conseils, des rapports et des études à l'appui de la politique de l'UE en matière de denrées alimentaires et d'aliments pour animaux. Parmi les nombreux exemples de cette collaboration on peut citer l'identification des perturbateurs endocriniens dans le contexte de la réglementation des produits biocides et de la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques, auxquelles le CCR a contribué par son expertise sur les données mécanistes in vitro et in silico.

Les deux institutions collaborent étroitement également sur la sécurité des matériaux destinés à entrer en contact avec les aliments (Food Contact Materials). L'EFSA est responsable de l'évaluation de la sécurité et le CCR, qui gère le Laboratoire de référence de l'Union européenne pour les matériaux en contact avec les aliments, est chargé de la performance des méthodes analytiques, des comparaisons inter-laboratoires, du transfert de technologie, de la formation et de la mise en réseau. Le CCR et l'EFSA ont également des rôles complémentaires dans le processus d'autorisation des OGM et des additifs pour l'alimentation animale. Lorsque les entreprises concernées soumettent leurs dossiers à la Commission européenne, l'EFSA se charge de l'évaluation des risques et le CCR évalue les performances des méthodes analytiques pour l'analyse de la chaîne alimentaire humaine et animale.

Aziz Ben Marzouq