Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 26 octobre 2016 | etiquetage nutritionnel

L’Inserm doute de la validité du test en cours


Le Fonds français pour l’alimentation et la santé (FFAS), organisme chargé de mettre en œuvre le test d’étiquetage nutritionnel actuellement conduit dans 60 supermarchés français, a fait part le 20 octobre de son "indignation" à propos d' "enquêtes sauvages conduites clandestinement dans les magasins où se déroule l’expérimentation", qu’elle qualifie de "partiales et partielles". Ce test grandeur nature est critiqué par des chercheurs de l’Inserm qui relèvent des "anomalies" dans cinq de ces magasins. Ils s’interrogent sur "la capacité à obtenir des résultats statistiquement significatifs" à l’issue de l’expérimentation, et donc sur sa validité. L’Inserm relève une disparité entre les quatre systèmes comparés "au détriment du Nutriscore", qu’il défend.

Cyril BONNEL



Téléchargements