Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mercredi 07 juin 2017 | union européenne

Perturbateurs endocriniens : vote reporté


La Commission européenne a finalement reporté le vote des experts des États membres sur sa proposition de définition des perturbateurs endocriniens qui devait avoir lieu le 30 mai, la France – et son nouveau gouvernement – ayant, semble-t-il, demandé un délai supplémentaire pour se faire une opinion sur le dossier (1). Bruxelles estime que son projet devrait pouvoir réunir une majorité qualifiée et être adoptée. « La discussion est déjà bien avancée et une fois de plus les États membres ont exprimé leur satisfaction en ce qui concerne les derniers changements apportés à la proposition », assure-t-on à la Commission européenne. Les travaux techniques vont se poursuivre et le texte devrait être soumis au vote avant la pause estivale, au plus tard lors de la réunion des 19 et 20 juillet.

(1) Voir n° 3597 du 29/05/2017

Matthieu BROCART



Téléchargements