Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Jeudi 09 juin 2016 | catering aérien

Servair pourrait passer sous pavillon chinois


Air France a annoncé le 30 mai être entré en négociations exclusives avec le chinois HNA « pour la cession de 49,99% de Servair et le transfert de son contrôle opérationnel, pour une valeur d'entreprise de 475 millions d'euros (sur une base de 100%), dans l'objectif de créer le leader mondial de la restauration aérienne ». Les deux autres offres de reprise émanant du français Newrest et de l'austro-turc Do&Co ont donc été écartées. Air France indique avoir pris sa décision « à la suite de l'annonce par HNA le 11 avril 2016 d'une offre publique d'achat de Gategroup, un acteur majeur de l'industrie du catering ». Une fois cette acquisition réalisée, « Air France et HNA ambitionnent de créer le groupe leader dans la restauration aérienne », indique encore le communiqué. Mais le succès de l'OPA amicale de Gategroup n'est pas garanti. En effet, deux actionnaires minoritaires, les fonds d'investissements RBR Capital et Cologny Advisors détenant 11 % du capital, s'opposent à cette cession au chinois à un prix qu'ils jugent trop faible. Ouverte depuis le 6 juin jusqu'au 1er juillet, l'offre de HNA est libellée au prix unitaire de 53 CHF. Or, le conseiller financier allemand Freitag & Co, chargé par les minoritaires de réaliser un avis « indépendant » (fairness opinion), estime plus « adéquat » un prix de rachat de 100 CHF, compte tenu du potentiel de redressement des résultats après une période difficile. La réalisation de l'offre prévoit que HNA détienne au moins 67 % du capital de Gategroup.

Servair (10 000 salariés) a réalisé un chiffre d'affaires de 792 M€ en 2015. HNA, présent dans les secteurs du transport aérien, du tourisme – avec une participation de 18 % dans Pierre et Vacances –, de la logistique et des services financiers, affiche, lui ,en 2015 un chiffre d'affaires de 25,6 Mrd$ (environ 22,5 Mrd€). 

PDf



Téléchargements